Célibat versus Couple : un resumé graphique pour choisir son camp

La vie à deux, c’est différent de la vie tout seul, jusqu’ici, on s’entends… 

Par exemple, depuis qu’ils sont en couple, Gustave et Rosalie ne voient plus la vie sous le même angle.

Avant, leur quotidien était parsemé de fêtes, de franches rigolades entre copains et copines, de sorties.. mais aujourd’hui c’est plutôt l’inverse.

Entre engueulades, lessives et corvées, voilà qu’ils prennent le temps de se souvenir de ce que c’était que d’être célibataire… et de comparer !

Pour décrypter ces illustrations criantes de vérité, voici un code tout simple : en vert, c’est l’avis des des filles et en orange celui des garçons…
homme-celibataire-couple-shopping homme-celibataire-couple-portable homme-celibataire-couple-budget celibatcouple4 celibat-couple3 celibat-coupel1 celibat-couples

homme-celibataire-couple-masturbation
femme-celibataire-couple-portable
femme-celibataire-couple-soiree

 

femme-celibataire-couple-lecture femme-celibataire-couple-salle-de-bain femme-celibataire-couple-douche femme-celibataire-couple-consommations femme-celibataire-couple-sommeil femme-celibataire-couple-shopping

  • MasterLudo

    Ça faisait sacrément longtemps que je n’avais pas vu un tel cumul de clichés à deux balles. Et je rajouterais que je suis d’autant plus déçu que c’est signé par une femme qui renforce la propagation de tels clichés. On se croirait en 1950…

  • Fatihae

    Cher Ludo, Merci pour votre commentaire. Je ne suis nullement féministe, absolutiste ou quelque autre adjectif qui se termine par -iste (a part peut-être graphiste). Pour réagir face à votre déception devant ce « cumul de clichés a deux balles » (qui vaut ce qu’il vaut, au passage) je vous dirai en tant qu’optimiste qu’il n’y a aucune raison d’en faire tout un plat étant donné le ton humoristique assumé par les illustrateurs. Nous avons tout simplement voulu communiquer sur leur travail et nous savons qu’il provoque des commentaires motivés (ou non) mais cela reste de la communication : il faut savoir faire la part des choses.

  • Pingback: Collocation versus solo, une infographie récapitulative par WeRoom - Chasseurs de cool()