Digital Ethereal, le ballet invisible des ondes Wi-fi

Elles sont invisibles, pourtant, elles sont bien là et elles nous offrent un spectacle surprenant.

A la fois un vrai travail artistique et une étude sur la perception et l’environnement… Puis, peut-être, une piqûre de rappel, aussi.

Dans le cadre de son projet Digital Ethereal, Luis Hernan, photographe et chercheur à l’Université de Newcastle a entamé une étude sur les spectres invisibles et a produit une série de clichés qui matérialisent la valse des ondes Wi-Fi au quotidien.

Invisibles mais bien présentes, ces ondes que nous aimons détester sont devenues un élément indissociable de notre environnement. Elles se donnent ici en spectacle, révélant leur caractère omniprésent.

Ces spectres colorés sont ,ici, superbement capturés grâce à la méthode Kirlian qui met en contact électricité et photographie afin de coucher les images sur des films à l’aide de petites étincelles dirigées par les ondes électriques.
 

wifi-Architecture-entrance wifi-Kofi-bar-take3-720x1080 wifi-Img-Lounge-main-take2-720x1080 wifi-Domestic-staircase-720x1080 Img-Domestic-entrance-720x1080img-projet-photo-onde-wifi-9 digital-projet-photo-onde-wifi-6 digital-projet-photo-onde-wifi-5 digital-projet-photo-onde-wifi-4