Jimini’s : les barres en-cas à la farine de grillon debarquent en crowdfunding

L’énergie du grillon au quotidien

Lancées par la start-up Jimini’s, ces barres sans gluten à base de fruits secs, de graines et de farine de grillon sont à la fois bio et super originales.

Fraîchement arrivées dans les bacs, après une gamme d’insectes-apéros qui à fait le succès du groupe, elles sont idéales pour la randonnée et en-cas de coups de barre durant la journée.

Equilibrées et savoureuses (ndlr : eh oui, en bons chasseurs nous nous sommes sacrifiés pour la bonne cause !), ces barres se déclinent en différentes saveurs : figues et chocolat noir,abricot goji et chia et 100% de farine de grillon européenne, bien évidemment.

Destinées aux aventuriers culinaires, mais pas que, elles sont actuellement en cours de financement participatif sur Kickstarter, il faudra débourser 19 euros pour un kit de 2 barres gourmandes, livrées en février 2016.

[button color=”red” size=”normal” alignment=”none” rel=”follow” openin=”samewindow” url=”https://www.kickstarter.com/projects/jiminis/jiminis-your-daily-energy-bars-made-with-cricket-f”]Soutenir ce projet [/button]

criquet

Jim3

jim2

 




  • Ce projet n’est pas original. Gryö a proposé déjà sur la plateforme de
    Crowdfunding française KissKissbank de septembre à novembre 2015, une barre gourmande bio,
    nutritive et diététique, produite … à partir notamment de farine de grillons. Cette campagne de Crowdfunding était originale en faisant entrer intelligemment et en douceur,
    l’entomophagie.

    • Jimini’s

      Bonjour Michel,
      Vous avez raison, JIMINI’S n’a pas inventé les barres à en-cas à la farine de Grillons mais Gryö non plus. Si nous rentrons dans les détails il vaudrait mieux aller voir de l’autre coté de l’Atlantique avec Exo ou Chapul notamment qui ont ouvert la danse il y a déjà trois ans.
      L’important pour nous c’est de faire découvrir les insectes comestibles au plus grand nombre, c’est ce que l’on fait depuis plus de deux ans.

      • Bonsoir, Vous avez raison. Je ne voulais pas parler de la barre elle-même mais de son moyen de financement. Ce que je voulais dire c’est que Gryö a ouvert le bal en utilisant le crowdfunding pour financer son projet. Sans que vous en soyez responsable, votre campagne de crowdfunding perd en originalité, puisque vous arrivez après. Je vous souhaite malgré cette remarque le plus grand succès possible !