Les princesses Disney se déclinent en tatouages

Quand les filles sont jolies, c’est normal de les avoir dans la peau…

Délicates, fraîches comme la rosée du matin, et surtout très mignonnes dans cette version retravaillée, les héroines de Disney se transforment en tatouages.

Repensées par l’artiste Tim Shumate, ces princesses new school arborent des couleurs flashies et un trait caricatural volontairement doux et dynamique.

Ces portaits de pin-ups royales sont disponibles à l’achat sur la page Society6 de l’illustrateur, à partir de 37$.

Acheter

 

1_1_11_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-elsa 1_1_10_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-tiana 1_1_9_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-pocahontas 1_1_8_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-jasmine 1_1_7_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-belle 1_1_6_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-ariel 1_1_5_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-aurore (1) 1_1_5_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-aurore 1_1_4_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-alice 1_1_3_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-cendrillon 1_1_2_les-princesses-disney-etaient-des-tatouages-blanche-neige