Modzart : une plateforme open-source pour partager l’art de l’impression 3D

Une plateforme de partage pour s’échanger des ouvres d’art conçues sur des machines virtuelles et à imprimer en 3D, soi-même.

Vu à la Maker Faire Paris 2015.

Plus qu’un site web dédié à l’impression 3D, Modzart est une plateforme collaborative ou les passionés d’art peuvent concevoir, s’échanger et télécharger une infinité de sculptures, bijoux ou autres objets conceptualisés en 3D.

Conçue par Antoine Boulay, enseignant en CAO à l’école Boulle, bijoutier et designer de renom qui utilise des méthodes de prototypage 3D depuis le début de sa longue carrière dans les plus grandes maisons de joaillerie, cette plateforme offre un nouveau départ à ce secteur d’activité jusqu’ici très classique et assez fermé.

Grâce à une communauté en ligne connectée à des modèles open-source que chacun peut retravailler ou enrichir, Modzart permet aux propriétaires d’imprimantes 3D (qu’elle soit collective ou non), de créer, mixer ou télécharger des objets d’art en ligne.

C’est aussi un bon moyen de booster la créativité des créateurs et de les rapprocher d’un public de plus en plus difficile et submergé par l’offre. Actuellement, le créateur de la plateforme met l’accent sur des objets du quotidien tels que les cigarettes électroniques, des pendentifs ou encore des pipes.

Les frontières de Modzart s’etendant au delà de la joaillerie, la plateforme ouvre aussi ses portes aux designers et makers de tous horizons, afin de permettre à tous de concevoir et partager leurs objets d’arts à imprimer en 3D.

 

Modzart-Logo-tagline-for-web-use-only

Modzart1

Total
12
Shares